Étiquettes

, , , , , , ,

Le groupe d’idols masculin BEAST a atteint un montant de revenus similaire à celui de 2PM l’année dernière. Porté par la vague K-pop, BEAST est devenu le groupe qui gagne le plus d’argent en étant l’égérie de marques, avec un gain d’environ 1,8 million d’euros par an.

Le 21 septembre 2013, d’après une évaluation faite sur le partenariat stratégique entre Cube Entertainment et IHQ, BEAST a enregistré des recettes s’élevant à 11 millions d’euros en 2012, et ce chiffre représente 70,1 % du total des revenus de Cube Entertainment. En comparaison avec 2PM (JYP Entertainment), qui a gagné 12,5 millions d’euros, le groupe a simplement 12,4 % d’écart en terme de chiffre d’affaires.

Suivie par la vague de chaleur de l’an dernier, les membres de BEAST ont atteint 34,1 % de leurs revenus totaux (3,8 millions d’euros) grâce à leurs concerts locaux et à leurs concerts à l’étranger, ainsi que leurs fanmeetings japonais. Bien que les revenus générés par leurs activités en 2011 n’étaient que d’1,5 million d’euros, ce chiffre a réussi à augmenter de 144,2 % en seulement un an.

Les produits dérivés (lightsticks, slogans, etc.), y compris les ventes de DVDs, comptabilisent un total de 2 millions d’euros. De plus, les revenus des CFs (1,3 million d’euros), des ventes d’albums (2 millions d’euros) et des ventes digitales (650 000 euros) ne cessent d’augmenter.

Dans l’industrie, par rapport aux autres groupes d’idols masculins, BEAST a attiré l’attention pour ses revenus de CFs très élevés.

Pour le premier semestre de 2013, les revenus de BEAST s’élèvent à environ 2,2 millions d’euros. En juillet, le deuxième album de BEAST n’a pas atteint le nombre de ventes souhaité, en raison de la contrainte de temps. Mais il est prévu que le 6e mini-album qui devrait sortir en novembre, le 3e album qui devrait sortir en avril 2014 et le 4e album prévu pour octobre 2014 devraient conduire à une plus forte croissance des ventes.

En fait, BEAST a gagné 4 millions d’euros au Japon en 2011, et s’est classé 79e meilleur vendeur d’albums à l’Oricon Chart et 7e meilleur vendeur en Corée. Avec une telle popularité, le groupe a réussi à signer avec la plus grande entreprise publicitaire japonaise H.

L’entreprise H aura la gestion des droits complète sur BEAST pendant 3 ans, à compter de cette année (1er mai 2013) jusqu’en avril 2016, et le minimum de revenus pour ces trois années est estimé à 5,5 millions d’euros. De plus, Cube Entertainment peut probablement atteindre 1,8 à 1,9 million d’euros de revenus venant de produits divers par an.

Les cabinets de comptabilité ont estimé que BEAST enregistrera un chiffre d’affaires d’une valeur de 12,3 millions d’euros l’année prochaine. Ce chiffre exclut les concerts au Japon, les fanmeetings et les autres activités, qui représentent seulement la somme des revenus minimums de BEAST. Par conséquent, les ventes totales sont estimées à 14 millions d’euros (pour l’année prochaine).

Dans de telles circonstances, il est estimé que les membres de BEAST auront un revenu de 30% sur le total des recettes générées. L’année prochaine, Cube espère atteindre un total de recettes égal à 20 millions d’euros, dont la somme de 5 millions d’euros qui sera versée aux artistes. Dans cette étude, si un membre touche 26 à 30% du chiffre d’affaires total, alors chaque membre de BEAST aurait gagné 645 000 euros l’année dernière.

Parallèlement, pour la première moitié de l’année, les ventes de Cube Entertainment s’élèvent à 5,3 millions d’euros et le bénéfice d’exploitation est de 275 700 euros. L’année prochaine, les recettes des ventes et du bénéfice d’exploitation devraient atteindre 20,3 millions et 2,8 millions d’euros respectivement.

Source : Money Today
Traduction coréen-anglais : Loveindacube
Traduction anglais-français : BeeBee@BEAStaretheBEST

Publicités