Mots-clés

, , , , , ,

/!\ Ne partagez PAS les scans sur Twitter. DO NOT re-upload scans onto Twitter.

Du second album à une interview en tête à tête et en toute sincérité.

« Les yeux de Yoseob changent quand il travaille »
« Les relations homme-femme et le mariage sont difficiles »

Un an après leur comeback en juillet dernier, le second album de BEAST intitulé Hard to Love, How to Love est sorti au Japon.
Junhyung a composé tous les chansons et tous les membres ont participé au concept de l’album et à la production du clip vidéo.
Nous vous dévoilons dans ce magazine l’interview de BEAST évoquant leurs souvenirs lors de l’enregistrement de l’album et abordant leur vie privée en toute franchise.

L’album s’appelle « Hard to Love, How to Love ». Avez-vous déjà pensé que l’amour est quelque chose de difficile ?

Yoseob : Je l’ai toujours pensé. Les relations sont dures à commencer et à finir !
Junhyung : C’est difficile d’avoir une relation sérieuse. C’est bien connu que les filles souhaitent qu’on les comprenne même si elles ne disent rien, mais c’est difficile pour les garçons de comprendre cela.
Doojoon Ce n’est même pas un secret d’état. (Rires)
Kigwang : Ça doit être difficile car les filles pensent plus que les garçons.
Dongwoon : Dans mon cas, je pense que le mariage est plus difficile qu’une relation ou de sortir avec quelqu’un. Dans un mariage, on doit choisir la personne avec laquelle on va vivre le reste de notre vie.
Junhyung Dans cet album, on exprime les difficultés ou les soucis dans ce genre de relations.

Quelle est la différence entre la version japonaise et la version originale de »Shadow » ?

Junhyung Quand nous avons changé les paroles en japonais, nous avons essayé de coller au maximum à la version originale, donc je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de différences.
Kigwang Il y a cette partie « 遠くまで » (tooku made/très loin) que je chante mais l’air était différent donc c’était étrange au début. Les autres parties sont pratiquement identiques.
Hyunseung : Je n’ai pas trouvé difficile de prononcer « Shadow » en japonais.

Dans cet album Junhyung a composé toutes les chansons et a aussi participé en tant que producteur. Y-a-t-il une différence quand il est producteur ?

Hyunseung Il est comme d’habitude.
Doojoon Ce n’est pas possible qu’il devienne soudainement cool juste parce qu’il travaille. (Rires) Je l’ai déjà vu captivé par la musique auparavant, il n’y a pas beaucoup de différences.

En tant que producteur, à quoi ressemblent les membres ?

Junhyung Les membres et moi plaisantons toujours comme des amis, mais je suis toujours surpris quand nous travaillons. Par exemple, quand on va au studio d’enregistrement, leurs yeux changent, et particulièrement ceux de Yoseob. Quand on voit son expression, on se sent presque obligé de lui demander « Ça va ? Il y a un problème ? ».
Yoseob Ce n’est pas vrai! Tu ne peux pas voir mon expression si tu n’es pas dans la cabine d’enregistrement.
Junhyung Non, je peux la voir. (Rires)

Un comeback après un an d’absence en Corée. Il doit y avoir de la pression.

Doojoon Oui, nous avons définitivement ressenti la pression. Mais une fois que nous avons commencé la promotion, c’était tellement amusant qu’on a oublié les pressions et les préoccupations.
Hyunseung J’ai aussi ressenti la pression. On ne peut pas ignorer le nombre d’albums vendus et tous ces chiffres mais je me demande toujours « Comment le nouvel album va être comparé au précédent ? ». Je dois faire mieux que sur les précédents, et je veux le faire.

La popularité de BEAST est telle que dès que vous sortez une nouvelle chanson, elle devient numéro un en Corée. Quels sont vos futurs objectifs ?

Doojoon Je ne pense pas qu’être numéro 1 soit systématique. Nous sommes reconnaissants d’être aimés par autant de monde. Ce n’est pas notre objectif mais notre souhait, si c’est possible, est que cela dure encore longtemps. Pour y parvenir, nous continuerons de faire de notre mieux comme nous le faisons actuellement.

BEAST vient juste de célébrer son cinquième anniversaire. En Corée, nous avons entendu qu’il était difficile de promouvoir après la cinquième année. Quel est le secret derrière cette popularité constante ?

Doojoon C’est vrai qu’il y a beaucoup de groupes qui se séparent avant leurs cinq ans. Il y en a seulement un petit nombre qui ont été actifs pendant plus de cinq ans. De faire partie d’un de ces groupes, de pouvoir sortir un album et de le promouvoir et d’avoir la chance d’être autant aimé des autres, nous en sommes très heureux.

Cela fait trois ans que BEAST est actif au Japon et vous avez fait un certain nombre de concerts et d’évènements. Lequel a été le plus mémorable ?

Yoseob Celui où les fans se sont mis en rang pour former le mot “BEAST” ! Et aussi le tour en hélicoptère, c’était la première fois que nous avons fait ce genre d’évènement donc cela reste un bon souvenir. (ndlr : Lors du showcase « The Legend of BEAST vol.1 » du 27 novembre 2010)

Même avec votre emploi du temps chargé, quel sont vos loisirs ?

Hyunseung Je reste souvent à la maison mais parfois je sors avec des amis proches, nous allons au restaurant et on prend des nouvelles des uns des autres. J’aime vraiment ces moments-là.
Kigwang : Je n’ai pas beaucoup le temps de me reposer donc quand j’en ai, je dors. (Rires) Sinon je joue au foot.
Doojoon Je fais la même chose que Kigwang.
Kigwang Je joue toujours au foot avec Doojoon.

Qui est le meilleur ?

Doojoon Kigwang.
Kigwang Non, c’est Doojoon.
Yoseob Moi !
Kigwang Yoseob est le meilleur. (Rires)
Dongwoon Je vais de temps en temps à la piscine pour avoir le diplôme en plongée sous-marine. Je fais aussi de mon mieux pour assister à mes cours à l’université. Je suis un sunbae qui est apprécié par ses hubaes. (ndlr : « Hubae » est un terme pour désigné des personnes ayant moins d’expérience que soit dans le milieu professionnel ou scolaire. Son contraire est « sunbae »)
Doojoon : Vraiment?
Dongwoon Mais il n’y a personne dont je suis assez proche pour pouvoir dire que je les aime. J’utilise le langage formel et dis bonjour en m’inclinant à 90°, même envers mes hubaes.
Junhyung Je vais au studio d’enregistrement ou je vais pêcher.
Doojoon Avant on y allait ensemble…
Junhyung Doojoon est le genre de personne à dire « Je n’attrape rien, on s’en va maintenant ? ». (Rires)
Doojoon : Moi aussi j’en ai beaucoup attrapés !
Yoseob Pour moi, c’est la boxe. J’ai gagné en force, donc je ne me fatigue plus aussi facilement.
Doojoon Tu as l’air si fatigué en ce moment. (Rires)
Yoseob C’est un malentendu ! Je me sens bien !

Avez-vous eu du temps pour vous au Japon ?

Kigwang Nous avons eu récemment des vacances donc nous sommes allés à Tokyo Disneyland et à Joypolis.
Dongwoon Dans un jeu à Joypolis, Doojoon-hyung et moi avons établi un nouveau record ! J’en suis fier !

Vous aimez les parcs d’attractions ?

Hyunseung Les montagnes russes sont effrayantes mais je continue à y aller.  (Rires) Je suis monté sur la plupart des attractions célèbres de Corée !

Quand Yoseob a débuté en solo, vous avez dit que vous étiez en train d’apprendre le japonais. Est-ce toujours le cas ?

Yoseob Avec la comédie musicale et le nouvel album je n’ai pas eu beaucoup le temps, mais je continue à faire du japonais.
Doojoon Yoseob est bon (en japonais) donc nous lui demandons quand nous ne savons pas.

Y a-t-il une phrase/mot en japonais que vous aimez ?

Dongwoon 千切りにする (sengiri ni suru/découper en petits morceaux).
Tous : !?
Dongwoon C’est un mot à connaître absolument selon mon application pour apprendre le japonais. Ce n’est pas le cas ?

Même si vous ne le connaissez pas, je ne pense pas que cela soit un problème.

Dongwoon Je vois… Mais la prononciation est mignonne !

Pour terminer, un message pour vos fans japonais ?

Doojoon Chaque fois que nous venons au Japon, nous sommes toujours reconnaissants pour les encouragements chaleureux que nous recevons. A l’avenir, nous allons continuer à être les BEAST qui sont proches de leurs fans.

Source : a8sun
Traduction japonais-coréen : 콩콩XD
Traduction coréen-anglais : My DREAM Boys
Traduction anglais-français : Aelynnt@beastarethebest

Publicités