Mots-clés

, , ,

[GALERIE]

En octobre la version japonaise de Hard to love, How to love est sortie. Dans cet album, Yong Junhyung a composé toutes les chansons et tous les membres ont participé à l’élaboration de celui-ci. De plus, en décembre sortira le nouveau single tant attendue intitulé Sad movie et en janvier ils commenceront leur tournée japonaise. Concentrons-nous sur les six membres !

Cela fait 4 ans depuis que BEAST a débuté en Corée et le groupe fait encore un pas en avant en tant qu’artiste avec l’album que Junhyung a produit et qui parle passionnément de musique.

Ce sur quoi insiste Junhyung en tant que producteur :

 ─  Parlez nous du concept de l’album du point de vue du producteur. 

Junhyung : Comme vous le voyez au titre, l’album porte sur l’amour. Il n’y a pas de définition de l’amour. Je voulais partager mes pensées sur cette dure question avec ceux qui écouteront l’album.  C’est pour ça que j’ai ajouté une variété de chansons d’amour dans ce dernier. J’ai dû passer par plusieurs défis bien sûr.

─ Qu’est-ce que vous voulez dire par  » défi  » ?

Junhyung: Tout. C’était la première fois que je produisais l’entierté d’un album de BEAST. C’était particulièrement difficile de faire le schéma de l’album. A la fin, j’étais satisfait, peu importe les critiques ou le succès qu’il allait rencontrer.  

─ Qu’est-ce que les membres pensent de l’ensemble de l’album ?

Doojoon: Il nous a beaucoup demandé notre opinion jusqu’à qu’il arrive à ses fins.
JunHyung: Si Doojoon n’avait pas été là, l’album n’aurait jamais été fini (rires).
DuJun: N’est-ce pas ?

─ Bien sûr, le leader !

JunhyungAhaha (rires). C’est une blague !
DoojoonAh~~ (rires)

─ Est-ce facile d’enregistrer ce qu’un membre a produit ?

Dongwoon: Oui. Nous connaissons le coeur de chacun, les membres et Junhyung étaient sincères dans leurs opinions et nous avons créé cet album en les partageant.

─ Comment travaillez-vous avec votre partenaire Kim Taejoo ?

Junhyung: On n’a pas vraiment de rôles pré-définis mais nous travaillons en nous donnant des conseils sur tout. Si j’ai une opinion différente alors nous faisons deux versions, en laissant les gens autour de nous les écouter et décider de celle qui est la meilleure. C’est vraiment une manière juste et logique.  

─ Vous parlez aussi du thème de la chanson ?

Junhyung: Je choisi des titres pour les chansons. Je pense à un certain nombre de choix et j’en parle avec Taejoo. Quand nous commencons à travailler, nous choisissons le titre en premier.

─ Avez-vous choisi le titre « Shadow » en premier aussi ? 

Junhyung: Oui. J’ai choisi le titre, écrit les parties de chorus et j’y ai ajouté les accords et le rythme. J’ai aussi beaucoup pensé aux mots de fin pour les paroles.

─ En créant « Shadow », il y avait une partie où vous vous êtes plus concentré ? 

JunhyungEn premier pendant les arrangements, le rythme. Puis je me suis concentré sur les paroles de façon à ce que le thème  » Shadow  » ne soit pas contre-nature. La lumière c’est elle, l’ombre c’est moi. L’ombre qui n’existerait pas sans la lumière et l’obscurité qui a perdu la lumière est comparée à une ombre. 

 

─ Comment percevez-vous les changements de  » Shadow  » avec cette version en japonais ?

Yoseob: Les paroles coréennes écrites par Junhyung et la nuance des paroles japonaises sont légèrement différentes. Les paroles de Junhyung sont justes mais je pense que les paroles japonaises sont poétiques.

Hyunseung: C’est vraiment simple de chanter japonais. L’enregistrement s’est facilement terminé aussi. 

─ Après le dernier album  » Midnight Sun  » il y a eu une année de pause. N’étiez-vous pas inquiets quand l’album est sorti en Corée ?

Doojoon: Nous étions vraiment inquiets. Mais notre comeback et les concerts ont eu lieu en même temps donc les fans nous ont donné beaucoup de soutien, ce qui nous a permis de nous débarrasser de nos inquiétudes. A chaque fois que nous sortons un album, nous sentons toujours l’aide que tout le monde nous apporte.  C’est quelque chose dont nous sommes reconnaissants. Nous sommes également reconnaissants pour l’intérêt qu’on nous porte car nous sortons un album après un an et on nous voit encore comme des rookies.

─ En décembre, votre première chanson japonaise sortira. Quel genre de chanson est-ce ?

Yoseob: Comme c’est décembre, je pense qu’il y aura un  » sentiment  » de Noël dans cette chanson. Junhyung a aussi travaillé dessus.
Junhyung: Je travaille encore dessus donc je ne sais pas comment elle va être mais s’il vous plaît, attendez-là.

Des choses importantes pour un artiste.

─ 4 années sont passées depuis vos débuts coréens en octobre 2009. Cela paraît-il long ? Ou court ? 

Kigwang: Cela paraît long mais en même temps cela semble court aussi (rires). La chose importante n’est pas la durée mais le fait que ces 4 ans aient été très instructifs pour nous. Grâce à ça nous avons pu gagner en confiance. Je pense que nous passons vraiment de bons moments.

─ Quel est la chose importante pour un artiste et un idole ? 

Hyunseung: Le rang d’artiste est vaste, mais pour un chanteur, il faut mettre la priorité dans les chansons et les performances pour être bon. En plus, je pense que vous avez aussi besoin de quelque chose de créatif. Si vous ne pouvez pas trouver cela alors je pense que vous ne serez pas un bon artiste. En revanche, si vous le trouvez, vous serez aimé par tous. C’est comme un devoir donné à un artiste. Pour un idole je pense qu’il sera sollicité pour donner quelque chose de nouveau tout le temps. C’est vraiment dur de créer une caractéristique nouvelle pour chaque groupe. Cependant, je pense que le point  » devoir faire un effort par soi-même  » est le même chez un idole et chez un artiste.

─ Maintenant que vous êtes à la première place, vous sentez-vous inquiets ? 

Dongwoon: Je pense que le chemin sur lequel nous marchons est encore long. Nous sommes toujours inquiets mais si vous vous en accomodez bien, alors je pense que ça deviendra une force motrice. Si vous ne pouvez rien faire parce que vous êtes inquiets alors vous tomberez. Je réduis mes inquiétudes en essayant quelque chose de nouveau ou en m’entraînant plus. S’inquiéter peut aussi être vu comme une chance pour mûrir aussi.

─ Toutes vos réponse sont vraiment matures.

Dongwoon: Les questions de Hallyu Pia’s sont difficiles. (rires)

– C’est parce que le magazine est aussi lu par des adultes. 

Dongwoon: Alors nous répondrons à cette norme (rires).

─ Pour BEAST, que signifie pour vous les promotions japonaises ?

Doojoon: Je pense que c’est la période où il est normal pour un artiste coréen de se promouvoir au Japon. Mais si vous y pensez vraiment, ce n’est pas une chance donnée à tout le monde de recevoir beaucoup d’amour de l’étranger, sortir un album, avoir des concerts, et faire des interviews comme ça. Même maintenant, la réalité est encore dure à croire. C’est une chance donc nous voulons faire de notre mieux.

─ Yoseob a aussi débuté en tant qu’artiste solo au Japon. Est-ce différent de faire une promotion japonais quand on est solo et quand on est un groupe ?

Yoseob: C’est vraiment différent. La dernière fois c’était ma première promotion solo donc j’étais vraiment seul et comme j’étais seul c’était dur de répondre aux interviews. Cette fois il y a quelqu’un sur qui je peux compter donc c’est super. Mon coeur est plus en paix comparé à ma promotion solo.

─ L’année prochaine il y aura une tournée. Quel genre de concert voulez-vous créer ? 

Junhyung: Jusqu’à tard dans la nuit dernière, nous avons eu une réunion. Nous sommes actuellement en train de faire des réunions pour préparer un bon concert. Pour voir le genre de concert que ce sera, j’espère que vous viendrez en personne pour vérifier. (rires)

─ Parlez-nous des souhaits de BEAST pour sa 5ème année.

Doojoon: Pendant 4 ans, beaucoup de choses nous sont arrivées. Nous sommes vraiment reconnaissants d’avoir pu faire tant de choses avec tant de personnes. Ces 4 ans étaient longs mais nous avons encore beaucoup de temps devant nous à passer ensemble donc yoroshiku onegaishimasu (prenez soin de nous)!

KigwangWow~ (rires). Doojoon parle bien~!

Tous: Ahaha (rires)

Les membres de BEAST parlent d’eux-mêmes. 

     Hard to love, How to love

Q1.  » Dur d’aimer « . Parlez-nous d’une anecdote où vous vous sentiez dans une situation où « l’amour est vraiment difficile » ou un moment où vous vous êtes dit « les filles sont vraiment compliquées ». 

Doojoon: Je ne sais pas encore. Peut-être que je le saurai quand je serai un peu plus âgé.

Hyunseung: Le coeur des filles est difficle (à comprendre). Je ne sais pas pourquoi elles se mettent en colère, sont énervées et à quoi elles pensent.

Junhyung: Toutes les paroles de l’album sont mes expériences directes ou indirectes. Toutes les chansons sont mon histoire.

YoseobCommencer est le plus dur.

Kigwang: Quand on vit une séparation après s’être disputés avec la personne que vous aimez.

Dongwoon: Je ne sais pas encore. Mais je pense que le mariage sera vraiment compliqué.

Q2.  » Comment aimer « . De quel genre êtes-vous lorsque vous êtes en couple ?

A : Petite amie > travail

B : Amis > petite amie

C : Restreint

D : Autre

DoojoonB

HyunseungD. Amour et travail sont tous les deux importants.

JunhyungD. Etre amis tout en respectant le travail de chacun.

YoseobB. l’amitié est le plus important.

KigwangD. Travailler et être en couple… Ces deux choses sont importantes. Ce n’est pas normal ?

DongwoonB. Maintenant travailler est le plus important donc travailler vient avant la petite amie.

Q3. Le type idéal de relation ?

Doojoon: Une relation où vous pouvez vous sentir heureux tout le temps quand vous vous voyez.

Hyunseung: Cas par cas. Il n’y a rien de spécifique.

Junhyung: Faire de son mieux chacun dans son travail et en coopérant ensemble.

Yoseob: Une relation où vous pouvez apprendre et aider l’autre en étant ensemble.

Kigwang: Donner la priorité au travail de l’autre. Croire et aimer l’autre est l’idéal.

DongwoonUne relation saine car le travail est fatiguant et prenant.

Source : @a8sun; @dreamboys1016
Traduction Japonais – Coréen : @콩콩XD
Traduction Coréen – Anglais : @dreamboys1016
Traduction Anglais – Français : Momo@BEASTaretheBEST
Partagé par : Momo@BEASTaretheBEST

Publicités