Mots-clefs

, , , , , , ,

1

Yong Junhyung s’est récemment assis au Cube Cafe avec les journalistes, le temps d’une interview.

Dans l’interview de Sports Seoul, Yong Junhyung s’est exprimé sur le fait de se tenir seul sur scène pour la première fois : « Même si je me suis beaucoup entraîné, ce n’est pas facile d’être seul sur scène. Même à présent, je ressens toujours l’absence des autres membres quand je suis sur scène. Avant ma première performance, Yang Yoseob est venu me voir. Il est comme mon sunbae (aîné) puisqu’il a fait ses débuts solos avant moi, alors il comprenait mes sentiments. Il m’a dit que lui aussi était extrêmement nerveux [avant sa première performance] et il m’a rassuré. Même si j’ai ressenti l’absence des membres, je travaillerai dur afin de réduire cet effet pour mon public ».

Yong Junhyung et le compositeur Kim Taejoo ont composé toutes les chansons de son album Flower. Parmi les membres de BEAST, Lee Kigwang est le membre qui apprécie le plus cet album. Yong Junhyung a révélé : « J’ai d’abord fait écouté mes chansons aux membres, pour avoir leur opinion. Kigwang aime particulièrement Flower. Après l’avoir écouté une fois, il m’a demandé de lui envoyer la chanson. Il l’écoutait assez souvent. Il a également complimenté la chanson en me disant « Comment as-tu réussi à écrire une telle chanson ? Elle est vraiment bien ». Pour moi, Flower est une chanson dont je suis très satisfait. Il m’a fallu 4-5 mois pour la composer », a t-il confié en souriant.

Il a ensuite parlé en détails de Flower : « C’est dur d’expliquer pourquoi j’ai écrit cette chanson. Un sentiment est juste apparu. Plutôt que de recevoir de l’inspiration d’autres éléments, c’est venu de moi. Je continuais d’y penser quand j’étais seul. Même lorsque j’étais allongé sur mon lit avant de dormir, je me disais « Comment faire ? » ».

« En entendant le mot Flower, ça donne la vague pensée d’une fleur fleurie, et j’ai aimé ça. Je pense que comparer l’amour à une fleur est très approprié. Après avoir fait écouté Flower aux membres, ils m’ont dit : « J’espère que cette chanson sera dans le prochain album de BEAST » ou « C’est en effet ta chanson ». J’aime vraiment entendre ces commentaires, ça me rend plus confiant ». Il a continué : « Flower n’est pas une chanson que j’ai composée en pensant à BEAST, alors je suis content que les membres l’aiment aussi ».

Les tristes paroles de Flower ont également attiré l’attention. Yong Junhyung s’est exprimé : « Je pense qu’il est impossible pour une personne qui écrit des chansons d’amour d’en écrire si elle n’a jamais été amoureuse. L’aspect le plus important serait de pouvoir proposer quelque chose que tout le monde peut comprendre. Mais j’espère que le public ne pensera pas que toutes les chansons que j’écris sont en rapport avec mes expériences personnelles« .

2

En fait, Yong Junhyung avait une faible estime de lui-même en raison des pensées stressantes qu’il a eu durant la composition de son premier album solo. Lorsqu’il composait, il se disait souvent « Pourquoi est-ce si dur ? ».

« Il y a une chanson de l’album, avant que je ne commence à travailler dessus, où le rythme était vraiment bizarre. Il y a eu plusieurs chansons que j’ai dû jeter après avoir écrit les paroles ou composé la mélodie. Quand je composais ces chansons, j’étais plein de confiance mais le jour suivant, après les avoir terminées, je les ré-écoutais et je me disais « Suis-je fou ? Pourquoi est-ce que j’ai composé des chansons aussi insensées ? ». Ces pensées revenaient à moi. A ces moments, mon ami compositeur que j’ai rencontré au lycée Anyang il y a 8 ans venait à mon secours ».

« Certaines parties d’une chanson sont difficiles à composer. Quand j’arrange des parties d’une chanson ou que j’écris des paroles, tout doit être fait étape par étape pour que je puisse correctement finir la chanson. La plupart du temps, je suis confronté à des difficultés dans ces domaines et j’ai l’impression de rater. Je me dis : « Pourquoi est-ce que je n’arrive pas à réussir ça ? ».

C’est alors que son meilleur ami et compositeur Kim Taejoo vient aider Yong Junhyung qui le décrit comme « une personne qui sait tout gérer », ce qui l’aide à regagner de la confiance.

Il a expliqué sa relation avec Kim Taejoo : « J’espère que les gens ne verront pas Yong Junhyung et Kim Taejoo comme des personnes distinctes. Kim Taejoo est mon ami depuis le lycée mais en réalité, nous formons une équipe. Pendant la période du lycée, nous aimions tous les deux la musique et nous échangions les paroles que nous avions écrites. Même après que j’aie débuté, c’est un ami qui a aussi continué de composer des chansons. »

« Il y a des gens qui me demandent toujours pourquoi j’ai continué de travailler avec lui. Mais je n’ai jamais pensé à me séparer de cet ami. C’est parce que nous avons commencé ensemble, en équipe. Je ne pense pas que je me séparerai de cet ami ».

3

Yong Junhyung a également parlé de son nouvel album solo, dont il fait la promotion en tant qu’auteur-compositeur-interprète : « En composant ces chansons, j’ai acquis beaucoup d’expérience (musicalement). A l’avenir également, j’ai espère que je pourrais composer ma musique ainsi. Par conséquent, plutôt que de faire attention à la place de l’album dans les charts, je me suis focalisé sur ce que je voulais vraiment produire. A travers cet album, vous découvrirez la propre musique de Yong Junhyung et j’espère que je pourrais sensibiliser le public à ce sujet. C’est mon plus grand objectif », a t-il exprimé.

Sortir de l’image d’idol est l’un des plus grands devoirs de Yong Junhyung. Cela dit, il n’est pas désespéré pour l’amour de tout le monde.  C’est parce qu’il pense qu’il est plus important de présenter de la bonne musique et une apparence améliorée.

« Je me sens désolé pour ceux qui portent des lunettes de couleur. Pour ceux qui pensent ainsi, plutôt de leur dire « S’il vous plaît, prenez soin de moi », je pense qu’il est plus important de les surmonter à travers la musique. Je ne suis pas avide de composer des chansons à succès. Je ne veux pas oublier mes premières intentions qui sont de « vous montrer mon histoire ».

4

Yong Junhyung a composé toutes les chansons du second album de BEAST, « Hard To Love, How To Love« , sorti en juillet. A présent, il débute en solo avec un album personnellement composé, présentant ses talents de producteur. L’expression pour le décrire est : « Idol qui a beaucoup gagné grâce à ses talents de producteur ».

Yong Junhyung a ensuite parlé des revenus de droits d’auteurs qu’il recevait. Il a déclaré : « Je suis gêné que l’histoire (sur mes revenus de droits d’auteurs) soit exagérée » et « Auparavant, j’ai assisté à une émission (MBC Radio Star en 2011) et j’avais dit « C’est à un point où je n’arrive pas à gérer tout ça » mais avant cette phrase, j’ai en fait dit « A cet âge-là, c’est une somme d’argent que je n’aurais jamais imaginé gagner ». Donc, que c’était au dessus de mes capacités, mais ça a été édité et toute l’histoire a été exagérée » a t-il clarifié.

Il a continué : « Après la diffusion de l’émission, j’ai du expliquer à beaucoup de gens que mes mots avaient été sortis de leur contexte. Si on compare à d’autres artistes auteur-compositeurs, leurs revenus seraient bien plus élevés que les miens ».

Concernant la somme qu’il gagne due aux droits d’auteur, il s’est exprimé : « Je ne sais pas vraiment quelle somme je reçois chaque mois, mais c’est jusqu’à la mesure où je peux soutenir toutes les dépenses de ma famille », a t-il honnêtement répondu, en révélant également qu’il économisait beaucoup. « Je n’ai pas encore produit beaucoup de chansons, alors je dépense de l’argent de façon économe ».

131212 - Starcast junhyung2

Cela fait 4 ans que BEAST a débuté. Bien qu’ils aient atteint une position importante, Junhyung déclare qu’il y a encore du chemin à faire. Il vise à faire de son mieux.

« Si nous restons là sans rien faire, nous pourrions perdre à l’instant même. Et cela semble effrayant. Par conséquent, je vise toujours à progresser. Quand je vais au studio, je suis moins stressé. Parfois je vais pêcher avec des amis. Je profite de la tranquillité pendant que j’attends qu’un poisson vienne. C’est comme si ça apaisait mes soucis ».

2013 a été une année bien remplie pour Yong Junhyung, puisqu’il a composé son propre album et l’album de BEAST tout en faisant ses débuts d’acteur. C’est une année mémorable pour lui, puisqu’il a accompli de grandes choses.

« D’abord, j’espère m’être bien débrouillé dans mon jeu d’acteur. Composer mes propres chansons est ma passion et j’aime ma passion. Mais jouer la comédie est également important pour moi. La comédie a ses propres charmes. Si l’on me donne une autre chance de jouer dans un drama/film, je prendrai l’offre au sérieux. Bien que je n’ai pas pu composer un album parfait, je pense que j’ai semé mes premiers pas. Mon album solo m’a donné l’occasion de tester et de découvrir mes propres capacités.

« J’anticipe la nouvelle année. Je suis curieux de voir jusqu’où je peux aller. J’espère que je serai encore plus occupé l’année prochaine. Plutôt que de m’aventurer dans un autre domaine, je souhaite pouvoir développer et m’améliorer dans ce que j’ai commencé. Quoi qu’il en soit, je ferai vraiment de mon mieux ».

Source : Sports SeoulDongANews1Star NewsXports News,
Wow StarThe StarMy DailyE Today 
Traduction coréen-anglais : Loveindacube
Traduction anglais-français : BeeBee@BEASTaretheBEST

Publicités